Photo: Ove Topfer

Photo: Ove Topfer

Non. Les supposés “livres perdus” de la Bible qui ont été trouvés, les soi-disants évangiles de Thomas, de Philippe et de Marie Madeleine, ne sont pas des évangiles perdus, ils sont des pseudo évangiles que l’Eglise des premiers temps a rejeté comme étant des écrits non inspirés, inauthentiques. L’Eglise Chrétienne connaissait bien ces documents, mais les a laissés délibérément en dehors de la Bible, reconnaissant facilement qu’ils n’étaient pas divinement inspirés.

Nous aussi nous pouvons être certains que ces livres n’appartiennent pas à la Bible. Pourquoi? Tout d’abord, ils n’ont été rédigés par aucun des Apôtres ni par leurs proches associés (par ex. Marc ou Luc). La plupart des érudits Chrétiens et non Chrétiens, datent ces évangiles gnostiques au deuxième et troisième siècle,  longtemps après l’époque de Jésus. Deuxièmement, ces écrits contredisent l’authentique révélation.

Vous pouvez être totalement sûrs que Dieu, qui a inspiré (2 Timothée 3:16) les hommes à écrire les paroles de la Bible (2 Pierre 1:21), s’est assuré qu’aucun des livres inspirés ne se perdrait. Ce serait insensé de notre part de penser qu’un Dieu Tout Puissant et qui sait tout, pourrait perdre la trace des livres qu’Il avait l’intention d’inclure dans la Bible, ou de quoi que ce soit d’autres, d’ailleurs.

Sur La BIBLE:

“Je dois dire, qu’après avoir fait des évidences du Christianisme le sujet de recherches rigoureuses pendant plusieurs années, le résultat a été une conviction ferme et croissante de l’authenticité et de l’inspiration plénière de la Bible. C’est bien la Parole de Dieu.”

Simon Greenleaf (1783-1853),

Professeur et Fondateur de L’Ecole de Droit de Havard; Dans sa correspondance avec “the American Bible Society”, 6 Novembre 1852

“Pendant dix huit siècles, tous les moyens de destruction que la science humaine, la philosophie, l’intellect, le raisonnement ou la brutalité pouvaient apporter pour attaquer un ouvrage ont été appliqués contre ce livre pour l’éradiquer de ce monde, mais il a une prise plus puissante que jamais sur le monde. Si c’était un livre fait par l’homme il aurait été anéanti et oublié il y a des centaines d’années…”

R.A. Torrey (1856-1928),

Doyen de l’Institut Biblique de Los Angeles, Auteur de plus de quarante ouvrages; “Ten Reasons Why I Believe the Bible is the Word of God” (Dix raisons pour lesquelles je crois que la Bible est la Parole de Dieu), 1898, raison 5


 


Versets mentionnés ci-dessus:

2 Timothée 3:16 “Toute Ecriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice …”

2 Pierre 1:21 “car ce n’est pas par une volonté d’homme qu’une prophétie n’a jamais été apportée, mais c’est poussés par le Saint Esprit que des hommes saints ont parlé de la part de Dieu”.