Photo: Colin Brough

Photo: Colin Brough

Jésus a dit que ça l’était. Jésus a certifié que la Bible, sur laquelle le Christianisme repose, était sans erreur (Jean 17:17), fiable historiquement (cf. Matthieu 12:40, 24:37-39), investie de l’autorité divine (Matthieu 4:4-10), scientifiquement exacte quant à l’origine de l’homme (Matthieu 19:4-5), infaillible (Jean 10:35) et indestructible (Matthieu 5:18). Si Jésus était un prophète de Dieu, comme le Coran même l’enseigne, ou s’Il était même un bon enseignant, comme beaucoup sont prêts à le croire, il serait raisonnable que nous prenions Ses paroles sur le sujet au sérieux. Jésus a prouvé qu’Il était le Fils de Dieu digne de notre confiance par:

Les accomplissements miraculeux de centaines de prophéties de l’Ancien Testament, Sa vie sans péché, Ses miracles et Sa résurrection d’entre les morts. Bouddha et Mahommet même, ont admis leur propre nature pécheresse, n’ont accompli aucun miracle et tous deux ont leur corps dans leur tombe jusqu’à ce jour. La tombe de Jésus est vide. Il est l’autorité fiable sur la vie après la mort et sur les sujets spirituels.

Sur La RESURRECTION:

” J’avais l’habitude d’étudier, pendant de nombreuses années, l’histoire d’autres époques, et d’examiner et de peser les évidences de ceux qui les avaient écrites, et je ne connais aucun autre fait dans l’histoire du genre humain qui puisse être mieux prouvé, avec plus d’évidences intégrales de quelque sorte, à la compréhension d’un investigateur honnête, que le signe extraordinaire que Dieu nous a donné de la mort de Christ et de Sa résurrection des morts.”

Thomas Arnold (1795 – 1842),

Professeur titulaire d’une Chaire de Fondation Royale, d’Histoire Moderne à l’université d’Oxford et Auteur de l’ouvrage en trois volumes “History of Rome” (Histoire de Rome). Citation du livre “Evidence That Demands a Verdict” (Evidences qui demandent un verdict)(Vol.1) par Josh Mc Dowell, 1979 p:191

” Les évidences pour la résurrection sont supérieures à tous les prétendus miracles de toute autre religion. C’est remarquablement différent en qualité et en quantité.”

Anthony Flew ,Dr. (1923- )

Philosophe Anglais, Auteur, Débatteur et ancien Athée; de l’interview avec Gary Habermas,   2004   Voir: www.biola.edu/antonyflew.



Versets mentionnés ci-dessus:

Jean 17:17   Ta Parole est la vérité.

Matthieu 12:40 Car de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d’un grand poisson, de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.

Matthieu 24:37-39 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. Car dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche; et ils ne se doutèrent de rien jusqu’à ce que le déluge vint et les emporta tous. Il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme.

Matthieu 4:4-10 Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

Le diable Le transporta dans la ville sainte, Le plaça sur le haut du temple et lui dit: Si Tu es le Fils de Dieu, jette-Toi en bas; car il est écrit: ‘Il donnera des ordres à Ses anges à Ton sujet et ils Te porteront sur les mains de peur que Ton pied ne heurte contre une pierre’. Jésus lui dit: Il est aussi écrit: ‘Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu’.

Le diable Le transporta encore sur une montagne très élevée, Lui montra tous les royaumes de la terre et leur gloire et Lui dit: Je Te donnerai toutes ces choses si Tu Te prosternes et m’adores. Jésus lui dit: Retire-toi Satan! Car il est écrit: ‘Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et tu Le serviras Lui seul’. Alors le diable Le laissa.

Matthieu 19:4-5  Il répondit: N’avez-vous pas lu que le Créateur, au commencement, fit l’homme et la femme et qu’Il dit: C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme et les deux deviendront une seule chair?

Jean 10:35 … et si l’Ecriture ne peut être anéantie…

Matthieu 5:18  Car Je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la Loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé.