La musique est chargée et très émotionnelle, le prédicateur plaide, “Donnez votre cœur à Jésus. Nous avons un vide dans le coeur que seul Jésus peut remplir.” Des dizaines, des centaines, des milliers de personnes qui veulent améliorer leur vie spirituelle, s’avancent et invitent Jésus dans leur cœur.

Trois mois plus tard: Personne n’a jamais revu ces nouveaux convertis dans l’église. Le “comité de suivi” les a appelés et invités à assister à l’étude Biblique, mais sans succès. Alors, nous disons que ces gens ont régressé et nous nous préparons aussitôt pour notre prochain événement d’évangélisation.

Image: Svilen Milev

Image: Svilen Milev

Votre petite fille bien-aimée, allongée tranquillement sur son lit vous dit, “Oui Papa, je voudrais demander à Jésus de venir dans mon cœur.” Vous l’introduisez à la célèbre “prière du pécheur”. Vous passerez les dix prochaines années en vous demandant si ce moment était sincère. Une fois qu’elle aura atteint l’âge de la puberté, la réponse se révèlera clairement: Elle a régressé. Vous passerez les dix années d’après, à supplier Dieu qu’Il la ramène à Lui et lui accorde de revenir à la raison.

Quand quelqu’un invite Jésus dans son coeur, le résultat est typique: C’est le plus souvent la régression. La Bible dit que quand une personne est vraiment sauvée, elle met la main à la charrue et ne regarde pas en arrière, parce que sa mission maintenant est de servir son Seigneur. En d’autres termes, on ne peut pas vraiment régresser. Si quelqu’un “régresse” cela veut dire qu’il n’avait pas vraiment abandonné sa vie à Dieu pour commencer. Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature.” (2 Co 5). Il n’y a pas de régression là.

Regardez: à quelques exceptions près, tous ceux qui “ont invité Jésus dans leur cœur” pour être sauvés … ne le sont pas. S’ils “ont invité Jésus dans leur cœur” parce que c’était comme ça qu’on devient Chrétien, alors ils ont été mal informés.

Si vous avez dit à quelqu’un “d’inviter Jésus dans son coeur”, vous avez produit un faux-converti. Voici pourquoi:

1. Vous ne trouvez aucune indication de cela dans la Bible.

Il n’y a pas un seul verset qui donne montre que nous devrions dire une prière en invitant Jésus dans nos cœurs. Certains se servent d’ Apocalypse 3:20 pour dire que Jésus est à la porte de notre cœur et vous implore de Lui ouvrir.

“Voici, Je me tiens à la porte, et Je frappe. Si quelqu’un entend Ma voix et ouvre la porte, J’entrerai chez lui, Je souperai avec lui, et lui avec Moi.“
Cette interprétation est erronée pour deux raisons:

Le contexte nous montre que Jésus se tient à la porte de l’Eglise, pas d’un coeur humain. Jésus ne frappe pas pour entrer dans le cœur de quelqu’un, mais pour avoir une relation avec Son Eglise.

Même si le contexte n’était pas celui-ci, nous serions en train de forcer le sens du texte (eisegesis). Comment savons-nous qu’Il frappe à notre cœur? Pourquoi pas à la porte de la voiture? Comment savoir s’Il ne frappe pas nos pieds? Suggérer que Jésus frappe à la porte de notre coeur, c’est imposer une signification au texte qui n’est pas là.

La Bible ne nous montre nulle part que nous devons “inviter Jésus dans notre cœur”. Cette raison seule devrait suffire, mais voici 9 autres raisons…

2. “Inviter Jésus dans votre coeur”, est une expression qui n’a aucun sens.

Qu’est ce que signifie “inviter Jésus dans votre coeur”?

Si je dis la “formule magique”, va-t-Il rentrer dans mon cœur? Est-ce littéral? Jésus vit dans quel ventricule? supérieur ou inférieur? Est-ce une expérience métaphysique? C’est figuratif? Si c’est le cas, cela signifie quoi exactement? Même si je suis sûr que beaucoup d’adultes ne peuvent pas en expliquer le sens, certainement aucun enfant ne peut l’expliquer. Pasteur Dennis Rokser nous rappelle que les petits enfants pensent littéralement et peuvent facilement être dans la confusion et même dans la peur à l’idée d’inviter Jésus dans leur cœur.

3. Pour être sauvé, l’homme doit se repentir (Actes 2:38). Inviter Jésus dans le cœur contourne la nécessité de la repentance.

4. Pour être sauvé, l’homme doit faire confiance en Jésus (Actes 16:31). Inviter Jésus dans le cœur contourne l’exigence de la foi.

5. La personne qui croit à tort être sauvée, a une fausse sensation de sécurité. Des millions de personnes qui sincèrement, mais à tort, ont “invité Jésus dans leur cœur”, pensent être sauvées, et sont souvent proie au doute dans ce domaine. elles vivent dans l’insécurité et la crainte, parce qu’elles n’ont pas l’Esprit Saint pour leur donner cette assurance du salut.

6. La personne qui a “invité Jésus dans son cœur” est susceptible d’en venir à ne plus croire et à devenir amère et sera considérée par les autres comme ayant “régressé”. Elle a été déçue par Jésus, la Bible, l’église et les autres chrétiens. Son dernier état est pire que le premier.

7. Nous présentons Dieu, comme un mendiant qui espère avoir un moment dans votre vie active. Cette idée va totalement à l’encontre de la Souveraineté du Dieu Tout-Puissant.

8. La cause de Christ est ridiculisée.

Visitez un site internet Athée: ”Comment les chrétiens osent nous dire comment vivre, s’ils divorcent plus que nous? Qui sont-ils pour dire que les homosexuels ne devraient pas adopter des enfants si des milliers d’enfants orphelins ne sont pas adoptés par les chrétiens?” Les croyants qui sont nés de nouveau, adoptent des enfants et ne divorcent pas.
Les personnes qui “invitent Jésus dans leur coeur” divorcent. Jésus est moqué et les faux-convertis trainent Son Nom dans la boue.

9. La cause de l’Evangile est affectée. Même s’il est certainement plus facile d’attirer les gens à l’église avec le message “d’inviter Jésus dans le cœur”, essayez de discuter avec quelqu’un de l’urgence du salut en Jésus Christ. Vous entendrez cette douloureuse réponse: “Pourquoi devrais-je devenir Chrétien, si les Chrétiens sont pires que les païens?” Ceux qui “invitent Jésus dans leur coeur” donnent trop souvent aux païens une raison pour ne pas se repentir.

10. Voici ce qui est terrible: Ceux qui “ont invité Jésus dans leur coeur” ne sont pas sauvés et périront au Jour du Jugement. La tragédie c’est que des millions de personnes qui pensaient être en paix avec Dieu ne le sont pas. Combien d’entre elles diront “Seigneur, Seigneur!”, lors de leur procès, (Matthieu 7:21-23) proclamant être «chrétiens» parce qu’un jour elles ont “invité Jésus dans leur coeur”?

Alors, que nous devons faire pour être sauvés?

Repentez-vous et faites confiance en Jésus (Hébreux 6:1). La Bible est claire en disant que tous les hommes doivent se repentir et placer leur confiance en Jésus-Christ. Tous les hommes ont un “vide dans le coeur”, mais ce vide n’est pas un manque de contentement ou de paix ou d’accomplissement. Le problème de tous les hommes, c’est la justice. Au lieu d’enseigner que Jésus remplit le vide de notre coeur, nous devons prêcher que Dieu est le juste Juge, que nous aurons à Lui rendre compte de toutes nos pensées, paroles, actions, attitudes. Nous nous tiendrons coupables et condamnés. Jésus, le Fils de Dieu, seul a pu satisfaire la justice divine… Il a payé notre caution en prenant sur Lui-même, à la croix, la colère de Dieu que NOUS, nous méritons. Nous sommes sauvés de la colère de Dieu en venant à Dieu dans une attitude de repentance et en mettant toute notre confiance dans le sacrifice que Jésus a fait pour nous.

Si vous lisez ceci et que vous “avez invité Jésus dans votre cœur”, Il est plus que probable que vous avez eu une expérience émotionnelle, un enthousiasme spirituel qui a duré un certain temps. Mais maintenant vous avez du mal à lire votre Bible, à donner la dîme, à aller à l’église et à prier. Peut-être même vous a-t-on promis que vous auriez le contentement, un but extraordinaire et surtout une meilleure vie, si vous “invitez Jésus dans votre coeur”.

Je suis désolé, ceci n’est pas l’Evangile de la Bible.

Tiré de:
“Dix raisons pour lesquelles vous NE DEVRIEZ PAS inviter Jésus à venir dans votre coeur.
(“Ten reasons NOT to ask Jesus into your heart.” de Todd Friel)  www.WretchedRadio.com