“Honnêtement, je ne suis pas vraiment
sûr d’entrer dans le Royaume…”

EZ:

Une manière typique que nous empruntons avec les Témoins de Jéhova, et la plupart des Chrétiens prennent cette approche, c’est de parler de la trinité de DIEU, de la divinité de Christ. C’est une façon légitime d’aborder cette situation mais la question est, ” Comment le faire de manière à ne pas finir dans une horrible bataille? Parce que c’est ce qui se passe habituellement. Il en revient que nous devons prendre les choses une étape à la fois.

Trouvez des points communs, sur le plan théologique, comme tremplin pour entrer dans une discussion – par ex. Jéhova étant le Créateur. Ou bien, parlez de l’Archange Michel. Les témoins de Jéhova disent que l’Archange Michel est Jésus Christ. Vous pouvez leur poser cette simple question, “S’il vous plait, pouvez-vous me montrer où la Bible enseigne cela?” Ils vous pointeront vers cinq passages: Daniel 10:13, Daniel 10:21, Daniel 12:1, Jude 9 et Apocalypse 12:7. Mais aucun de ces passages ne démontre que Jésus est l’Archange Michel. Michel n’est qu’un ange puissant, le plus puissant.

Une bonne chose à faire c’est d’utiliser ce point de départ pour leur montrer qu’en dehors des écrits de la Société de la Tour de Garde (des Témoins de Jéhova), ils n’arriveront pas à une telle conclusion. Et pointez-leur le contraste, en termes de ce que la Bible dit sur l’identité de Jésus: “Maintenant regardez le  contraste net  avec ce que vous me dites: “Jésus Christ est Seigneur des seigneurs et Roi des rois” -Apocalypse 19:16 – “Jésus est au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité et de tout nom” – Ephésiens 1:21 ” (ce verset est même dans leur traduction) et de là vous pourrez construire sur le sujet de la divinité du Christ.

 

Mark:

Ce peut être en effet une approche.

Mais, cela n’est pas forcément  la première chose que j’aborde. Et même s’ils amènent le sujet, je ne réponds pas forcément à la question. Lorsqu’un sceptique, dans la rue, pose une question, je ne me hâte pas  de répondre, même si j’ai une réponse à  cette question. Je lui demande simplement, “Pourquoi me demandez-vous? – Pourquoi amenez-vous le sujet? – Pourquoi est-ce important pour vous?” et il se peut que je réponde, “Qu’est-ce que cela signifierait pour vous si je vous montrais l’opposé par les Ecritures?” Parce qu’on ne peut pas assumer le fait, lorsque nous entrons dans un débat, lorsque nous croisons le fer avec un individu, qu’il soit prêt à confesser et à abandonner ses erreurs et à devenir Chrétien. Alors nous devons presque devenir lents à parler au sein des réponses à leurs questions.JW

Je vais continuellement, et je ne peux m’empêcher de souligner suffisamment cela,  je cible continuellement leur CONSCIENCE, en utilisant l’Evangile et en croyant que Dieu illuminera leurs yeux.

Maintenant, si je dois croiser les fers:

Je me souviens de ces deux Témoins de Jéhova qui étaient venus frapper à ma porte et me disaient que Jésus n’était pas Dieu. Je leur dis:

“– Vous savez, j’ai 182 versets qui montrent que Jésus est bien DIEU.” et ils dirent:

“– Oh! Vous avez la Vérité, je vois, et bien c’est formidable! Nous ne faisons que passer de portes en portes pour essayer de trouver des personnes qui n’ont pas la Vérité et comme il est évident que vous avez la Vérité, alors, nous allons continuer notre chemin.” Alors, je leur dis:

“– Une seconde! J’AI la Vérité? Ai-je VRAIMENT la Vérité?

— Et bien, l’avez-vous?

— Oui, je l’ai.

— Et bien voilà!

— Eh! Attendez une seconde! Croyez-VOUS que j’ai la Vérité?

— Vous croyez avoir la Vérité et c’est ce qui importe!” Et à partir de ce moment-là, ils ne voulurent pas discuter. Ils voulaient partir. Alors je leur dis:

“– Ecoutez, je crois avec raison que Jésus est la deuxième personne de la Trinité

— Et bien, nous avons là un magazine que vous devriez lire.” Et ils sortirent une revue qui traite ce sujet.

“– En fait, je l’ai déjà lu et j’ai marqué un bon nombre de notes sur les erreurs qu’on y trouve. Certaines erreurs sont assez simples. Etes-vous intéressés à entendre ce que j’ai noté sur les erreurs de la brochure que vous voulez me donner?

— Nous allons juste continuer notre route!

— Vraiment! Avez-vous autant de manque d’intégrité que vous ne voulez pas aborder cela?”

Et, comme ils s’en allaient, je les ai suivis alors qu’ils approchaient la porte de ma voisine; j’étais là, avec eux.

“– Je ne peux pas vous laisser parler à mes voisins et partager cette fausseté qui s’appelle en fait du mensonge. Je ne vais pas vous laisser partager avec ma voisine. Elle m’est trop précieuse. Je me soucie trop d’elle!”

Et à ce moment-là, plus de Témoins de Jéhova se rassemblèrent autour de moi et dirent:

“Quel semble être le problème?

— Le problème, c’est que vous manquez d’intégrité lorsque ceux qui savent de quoi ils parlent vous mettent au défi. Vous ne voulez pas en parler! Et vous refusez de prendre  la littérature que je vous donne. De quoi avez-vous peur? Il me semble que vous avez peur de la Vérité!” et ce gars me répond:

“– D’accord. De quoi exactement voulez-vous parler?

— Et bien, cette personne voulait parler de Jésus. Je crois que Jésus est la seconde personne de la Trinité. Je pense avoir 182 versets qui authentifient cette déclaration. Etes-vous prêt à vous asseoir avec moi pour parler de cela?

— Oui, je viendrai m’asseoir avec vous et nous en parlerons. Je reviendrai. Où habitez-vous?

— Là-bas, précisément!”

…   Il n’est jamais revenu! …”

EZ:

Souvent, la motivation derrière les Témoins de Jéhova ou même les Mormons qui viennent à votre porte, c’est que leur religion est basée sur une justice acquise par leurs oeuvres et il n’y a pas de sincérité en termes de souci pour vous et moi. Ils ne font qu’augmenter leurs quotas afin de mériter leur salut.

Le plus important c’est que vous présentiez l’Evangile. Comme Mark l’a dit, laissez le Saint Esprit faire Son travail. DIEU EST L’AUTEUR DU SALUT!

 

[Source: The Comfort Zone]