Source: Bibliothèque de Genève

Source: Bibliothèque de Genève

Permettez-moi de vous demander: Votre présentation de l’Evangile, est-elle comme celle de John Calvin? Ou est-elle plus comme un message du Dr Phil ou d’Oprah? Je vous invite à lire ci-dessous, l’extrait d’une lettre que Calvin a envoyée au Cardinal Catholique, Sadoleto, en 1539. Voyez si vous pouvez vous identifier avec l’évangile de Calvin.

“Tout d’abord, nous commençons avec un homme qui s’examine lui-même, et non superficiellement et simplement. Mais de manière à ce que sa conscience soit placée devant le tribunal de Dieu et, lorsque suffisamment convaincu de son iniquité, il puisse réfléchir sérieusement à la peine stricte prononcée pour tous les pécheurs. Rempli de cette réalisation et se sentant misérable, il se prosterne humblement devant Dieu, mettant de côté toute la confiance en soi, et gémit comme abandonné à son châtiment final. Puis, montrons-lui que le seul endroit où il sera en sécurité se trouve dans la miséricorde de Dieu en Christ, en qui tous les aspects de notre salut sont couverts. L’ensemble de l’humanité se tient devant Dieu, des pécheurs perdus. Soutenons que le Christ est la seule justice et que par Son obéissance, toutes nos transgressions sont effacées, grâce à Son sacrifice pour nous. Nous affirmons que l’homme est réconcilié par Christ avec Dieu le Père, sur aucun mérite de l’homme, non par ses œuvres mais par le don de la miséricorde de Dieu. Lorsque nous embrassons Christ par la foi, et nous sommes en communion avec Lui par la foi, selon ce que nous dit l’Ecriture, nous recevons la justification par la foi.”

Je vous prie de lire et de comprendre chacune des 5 idées générales de Calvin, dans sa présentation de l’Evangile:

1) Reconnaissance du Péché
“Tout d’abord, nous commençons avec un homme qui s’examine lui-même, et non superficiellement et simplement. Mais de manière à ce que sa conscience soit placée devant le tribunal de Dieu et, lorsque suffisamment convaincu de son iniquité…”

Un ami m’a dit qu’un agneau, semble être blanc et pur quand il paît au milieu de la verdure. L’herbe verte contraste avec la blancheur des brebis. Toutefois, lorsque la neige tombe et la prairie se recouvre complètement d’un tapis blanc, le mouton apparait sale en comparaison à la blancheur et à la pureté de la neige. C’est le même animal, même couleur mais qui contraste avec des fonds différents. Peut-être qu’au lieu de vous comparer aux autres, vous devriez vous placer devant la pureté et la blancheur de la Sainteté de Dieu.

La seule manière de se voir tel qu’on est réellement c’est de se regarder dans le miroir des Dix Commandements. Nous pensons être de bonnes personnes, jusqu’à ce que nous nous comparons avec la Sainteté et la Perfection de Dieu. Jusqu’à ce que Sa Loi morale nous expose.

Après d’avoir reconnu le péché et ses conséquences, nous comprenons que nous devons nous repentir (détourner de nos péchés).

2) Conséquence
“…lorsque suffisamment convaincu de son iniquité, il puisse réfléchir sérieusement à la peine stricte prononcée pour tous les pécheurs.”

Dieu a déclaré la peine de mort pour l’humanité toute entière. Tôt ou tard, nous nous tiendrons devant la justice parfaite de Dieu. Nous avons déjà vu que nous avons péché et enfreint la Loi de Dieu. Tous les pécheurs seront condamnés pour l’éternité. Dieu ne peut pas laisser un pécheur libre et impuni. Dieu fera en sorte que justice soit rendue pour tous les menteurs, les meurtriers, les blasphémateurs, etc. Dieu nous avertit de la peine, qui sera une éternité passée en Enfer.

3) Humble
“Rempli de cette réalisation et se sentant misérable, il se prosterne humblement devant Dieu, mettant de côté toute la confiance en soi, et gémit comme abandonné à son châtiment final.”

Nous ne pouvons rien faire ou dire pour échapper à la justice de Dieu et au châtiment que nous méritons. Nous ne pouvons pas acheter le Juge avec nos bonnes actions. Nous ne pouvons pas nous justifier! Nous devons avoir une attitude d’humilité! Nous comprenons qu’il n’y a pas d’échappatoire… nous avons désespérément besoin de Sa miséricorde!

4) Grâce
“L’ensemble de l’humanité se tient devant Dieu, des pécheurs perdus. Soutenons que le Christ est la seule justice et que par Son obéissance, toutes nos transgressions sont effacées, grâce à Son sacrifice pour nous.”

“Nous affirmons que l’homme est réconcilié par Christ avec Dieu le Père, sur aucun mérite de l’homme, non par ses œuvres mais par le don de la miséricorde de Dieu.”

5) Foi
“Lorsque nous embrassons Christ par la foi, et nous sommes en communion avec Lui par la foi, selon ce que nous dit l’Ecriture, nous recevons la justification par la foi.”

Permettez-moi de vous demander: Votre présentation de l’Evangile, est-elle comme celle de John Calvin? Pouvez-vous vous identifier avec l’Evangile de Calvin?

Vous devriez. Car c’est l’Évangile de la Bible .*
——

“A Reformation Debate” by Calvin
ISBN-10: 0801023904